Rouler sans assurance : les sanctions que je risque

Il est recommandé d’assurer sa voiture avant de rouler, car les accidents peuvent arriver à tout moment et que les contrôles de police et de gendarmerie sont systématiques. Les sanctions sont sévères en cas d’infraction et cela peut avoir une répercussion économique importante sur votre vie. D’ailleurs, pour se faire assurer de nombreuses assurances proposent à présent des contrats d’assurance pas chers.

Assurance automobile : obligation de tous conducteurs

Tous véhicules doivent être assurés pour pouvoir rouler. L’assurance automobile est imposée par la loi pour la sécurité des autres utilisateurs de la route y compris les piétons, mais également pour celle du conducteur même. Il est donc interdit de rouler sans assurance. La garantie responsabilité civile est la garantie obligatoire, elle couvre les dommages corporels et matériels causés aux tiers en cas d’accident responsable. Toutefois vous avez le choix d’élargir votre garantie en rajoutant les options complémentaires pour une couverture maximale en fonction de vos besoins et de vos budgets.

Les sanctions en cas de conduite sans assurance

Si jamais vous enfreignez cette loi, le Code de la route prévoit plusieurs risques judiciaires. Après le contrôle de police ou de gendarmerie, si vous roulez sans avoir souscrit à une assurance automobile, vous pouvez avoir une amende forfaitaire de 500 euros, si vous avez la possibilité de la régler dans les 2 semaines elle sera minorée à 400 euros, mais si vous dépassez les 45 jours elle augmentera jusqu’à 1000 euros. Vous risquerez une amende de 3750 euros qui peut être suivie par d’autres peines si l’infraction est accompagnée par d’autres délits. Il se peut que le tribunal décide de suspendre ou d’annuler votre permis de conduire et qu’il vous interdise de repasser le permis. En fonction du délit votre voiture peut même être confisquée. En cas de reproduction de la conduite sans assurance, vous risquerez des sanctions beaucoup plus strictes. Votre permis de conduire sera annulé et vous n’aurez pas la possibilité de le repasser, votre véhicule sera confisqué, et en même temps l’amende peut augmenter jusqu’à 7500 euros.

Les risques financiers

Si vous effectuez un accident alors que vous roulez sans assurance, vous devez vous charger de tous dommages corporels et matériels que vous avez causés aux victimes et bien évidemment de votre propre blessure. Même si le FGAO (Fonds de Garantie des Assurances Obligatoires de dommages) indemnise les blessés d’un accident causé par un automobiliste qui n’a pas d’assurance, les dépenses doivent être remboursées par ce conducteur non assuré.

Que faire en cas de difficultés à trouver une assurance auto ?
Comment choisir la meilleure assurance voiture jeune conducteur ?