Que faire en cas de perte de points de permis

Points du permis

L’organisation du permis à points a été mise en place pour réduire la majorité des personnes tuées sur la route. Ainsi, votre permis contiendra au maximum douze points. Ce qui veut dire que le retrait de points se fait en fonction de l’infraction et du délit que vous avez commis. Mais attention, vous pouvez perdre tous vos points et c’est pour cela qu’il faut envisager de nombreuses solutions comme les stages de récupération, avoir une sévérité de conduite pendant quelques années ou se procurer d’une assurance particulière.

Le retrait de tous vos points

Votre permis de conduire est considéré comme invalide s’il n’y reste plus de points. Si vous vous trouvez dans cette situation, vous recevrez une sorte de lettre appelée «  48SI » de la part des forces de l’ordre. Avant la réception de ce courrier, vous pouvez faire encore une formation pour récupérer vos points. Il faut noter que vous n’êtes pas obligés de le signer au moment de la réception. D’autant plus que même si vous avez eu le 48SI, vous pouvez le refuser en réclamant au facteur de le garder durant quelques jours. Et pendant ce temps, vous continuerez toujours votre stage. Mais ce dernier serait totalement inutile si vous avez oublié de marquer votre signature sur la lettre envoyée par l’Etat. Ainsi, veuillez le signer et le remettre au poste. De plus, la perte de la totalité des points entraînera la nullité de votre permis de conduire durant six mois. Alors face à une perte de points de permis, il vaut mieux aussi respecter le délai d’échéance du 48SI qui est de quinze jours pour bien assurer la récupération de vos points.

Les solutions pour sauver vos points

Deux solutions qui s’offrent à vous dans le cas où il y a la perte des points du permis. D’une part, vous devez montrer une qualité exceptionnelle en réalisant une extrême sévérité de conduite durant des années. D’autre part, vous pouvez réaliser un stage de récupération de points. Autrement dit, vous êtes obligés de suivre des cours de formation et de perfectionnement concernant votre façon de conduire. De plus, avec ces derniers, vous aurez déjà quatre points en quelques jours. Mais il y a un autre cas où vous avez perdu tout votre point durant trois ans après avoir reçu votre permis. Pour cela, vous devrez refaire votre test, que ce soit la pratique ou la théorie. Ensuite, vous serez soumis encore à d’autres examens. Il s’agit d’un test médical et d’un test permettant de mesurer vos aptitudes. Ainsi, l’existence de tous ces différents tests vont montrer si vous êtes dignes à reconduire ou non. Enfin, il vaut mieux chercher à reprendre vos points ou à se procurer d’un nouveau permis avant de reprendre le volant. La raison en est que la perte de la totalité des points implique la perte de droit de conduire.

La relation entre la perte de vos points et de votre assurance

Dans le cas où vous avez commis une erreur qui ne conduit pas à une catastrophe matérielle et humaine, vos assureurs ne sont pas mis au courant comme le non-respect du code de la route. Mais souvenez-vous que cela entraîne votre perte de points de permis. D’autre part, si vous avez fait une faute extrêmement grave, les assureurs ont le devoir de vous pénaliser. Votre infraction conduira à une élévation du risque sur votre assurance auto. Alors, vous pouvez déduire que la perte de votre point aura un impact sur l’assurance seulement en cas d’une énorme faute qui a provoqué un dégât. Mais dans la matière de l’assurance, il y a « l’assurance anti-perte de points ». Ce dernier est utile pour payer votre stage de récupération de points. Elle assurera aussi le paiement de votre avocat en cas de conflit juridique sur votre infraction.  

Lorsque l’on conduit, comment l’alcool agit-il sur l’organisme ?
Quels sont les effets du cannabis au volant ?