Comment fonctionne un éthylotest chimique ?

éthylotest chimique

Publié le : 30 avril 20215 mins de lecture

Pour évaluer le niveau d’alcoolémie, l’éthylotest est un appareil efficace. Effectivement, il permet de mesurer le taux d’alcool dans l’air expiré. Découvrez comment fonctionne un éthylotest chimique.

Un éthylotest : ce qu’il faut savoir

Un éthylotest un dispositif estimant la quantité d’alcool qui est présent dans l’air expiré. Ce qui va permettre la déduction de l’alcool qui est présente dans l’organisme. Précisément, un éthylotest n’est pas un appareil de mesure vu que son estimation ne se fasse que si un certain seuil d’alcool reste dépassé. Autrement, un éthylomètre ou encore une prise de sang vont permettre de connaitre cette valeur exacte d’alcool qui est présente dans l’air expiré. Le guide de l’éthylotest précise aussi que l’éthylotest reste un outil de dépistage. De ce fait,  que ce soit pour un particulier en prévention ou pour des forces de l’ordre au cours des contrôles routiers, il est utilisable.

Il existe l’éthylotest chimique et l’éthylotest électronique comme type d’éthylotest. Pour l’éthylotest chimique, une fois au-dessus d’un certain seuil d’alcool, après avoir soufflé dans le ballon, il y a un changement de couleur. Par contre, un signal électrique est produit par la sonde pour un éthylotest électronique. A noter que ce dernier type est réutilisable si l’embout est unique, alors que l’éthylotest chimique est à usage unique. N’hésitez pas à visiter Le guide de l’éthylotest si vous souhaitez avoir plus d’information.

Un éthylotest chimique : comment ça fonctionne ?

Ce ballon d’alcoolémie, qui est seulement à usage unique devrait être jeté après une utilisation. Ce dispositif se sert d’un réactif chimique qui va indiquer l’état de l’utilisateur, qu’il soit « positif » ou « négatif ». En premier temps, la couleur est jaune, une couleur qui va se tendre vers une couleur vert/bleu au cas où l’utilisateur est positif. Cela est une réaction chimique d’oxydo-réduction s’expliquant par la réaction du dichromate de potassium face à une quantité d’éthanol qui est expulsé par le souffleur. Le guide de l’éthylotest rassure la fiabilité de cet éthylotest chimique pour l’évaluation du taux d’alcool dans le sang d’un individu.

Si vous souhaitez utiliser ce dispositif, il d’abord souffler, en premier temps, dans le ballon afin de le gonfler. Ensuite, sur les deux extrémités du tube test, vous devez appuyer fortement pour que les capsules d’étanchéité restent percées. Après, placez dans l’embout bleu la partie bleue du tube, puis dégonflez manuellement le ballon. Au test d’alcoolémie, au cas où le souffleur est positif, la coloration verte va dépasser l’anneau central. Avec son faible coût, l’éthylotest chimique est facilement accessible. Outre, le dispositif est directement utilisable après l’achat et sa durée de péremption varie de 20 à 24 mois.

L’alcoolémie au volant

Une fois que l’alcoolémie dépasse les 0,5g/l de sang, le système nerveux central va être touché principalement. Ce qui provoquera un rétrécissement du champ visuel, une augmentation de la sensibilité à l’éblouissement ainsi qu’une altération de l’appréciation de l’espace, notamment des distances. A ne pas oublier une diminution des réflexes et une augmentation du temps de réaction qui s’ajoute aussi à ces conséquences. Ce qui fait que les conducteurs ivres ne vont plus avoir les capacités cognitives primordiales pour éviter une collision. Par suite, pour l’automobiliste et pour les usagers qui roulent autour de lui, la conduite peut être très dangereuse.

Le guide de l’éthylotest précise qu’avoir un éthylotest dans tous les véhicules à moteur est obligatoire. Ce qui permet d’assurer une sécurité routière puisque l’éthylotest peut être pratiqué volontairement afin de contrôler son alcoolémie. Notamment, conduire en état d’ivresse reste une infraction au code de la route. Ce qui va engendrer des sanctions telles qu’une amende, une suspension, retrait de points, immobilisation du véhicule ou pire : tribunal en cas de délit. Alors, il est vigilant de ne pas prendre le volant une fois que la réaction dépasse la ligne rouge imprimé sur le tube. Une ligne représentant la limite légale qui permet au conducteur de conduire malgré une consommation d’alcool.

Que faire en cas de perte de points de permis
Lorsque l’on conduit, comment l’alcool agit-il sur l’organisme ?

Plan du site